La Suisse a toujours été attrayante économiquement. En effet, les banques suisses sont très fiables et son système juridique facilite au mieux la création d’entreprise. De plus, il s’agit d’un pays avec un revenu par habitant très élevé et donc avec pouvoir d’achat intéressant. A cela s’ajoute la stabilité politique et une position géographique privilégiée en Europe centrale qui offre un accès au marché de la méditerranée, aux pays de l’Europe de l’Est ainsi que ceux de l’Est.  C’est justement à cause de cet environnement économique propice à l’investissement que la Suisse est devenue le paradis des entrepreneurs, surtout ceux du secteur tertiaire notamment dans la technologie de l’information et de la communication, la gastronomie, l’hôtellerie et l’industrie du luxe. Si vous êtes tenté par une aventure dans cet eldorado financier, on vous présente dans cet article  les 4 bonnes raisons d’entreprendre en Suisse.

Une procédure simple et rapide

Créer son entreprise en Suisse, c’est devenu très simple grâce à la dématérialisation des procédures. Actuellement, il est possible d’effectuer les démarches en ligne. Vous pouvez donc très bien créer votre start-up depuis votre ordinateur sans avoir à vous déplacer d’un bureau à un autre pour recueillir  les informations relatives à la création d’entreprise. Sur le web, de nombreux sites proposent leurs services pour assister les entrepreneurs dans les différentes démarches administratives et juridiques. Ces sites spécialisés disposent non seulement de toutes les informations nécessaires mais également des compétences requises pour pouvoir assister l’entreprise dans toutes les étapes de sa création jusqu’à son implantation sur le sol helvète. Ils peuvent fournir les informations utiles sur les tendances du marché, analyser la concurrence, conseiller sur le choix de la forme juridique adéquate et rédiger les statuts d’entreprise. De manière générale, ces services en ligne peuvent aider l’entreprise à réaliser une étude du marché et à établir un business plan.

De nombreuses opportunités de financement

Ce qui est intéressant en Suisse, c’est qu’il n’est pas difficile de trouver des opportunités de financement. En effet, vous n’êtes pas obligé d’épargner pendant des années pour pouvoir démarrer votre activité. D’autant plus que cette option, à savoir l’épargne privée,  risque de dilapider votre patrimoine personnel s’il s’agit de projet à grande envergure. De nombreuses alternatives s’offrent à vous pour financer votre start-up : parrainage, micro-finance, subventions publiques, concours, crowdfunding,  crowdinvesting ou crowdlending.

Si vous avez un projet concret qui tient la route, vous pouvez facilement trouver de nombreuses plateformes de crowdfunding suisses pour  réunir rapidement les fonds dont vous avez besoin. Si  l’action est probante, les plateformes de crownfunding peuvent même vous mettre en relation avec d’autres bailleurs de fonds. Le crownfunding peut être un véritable tremplin non seulement pour les start-up mais aussi pour les PME. En plus d’être rapide, ce mode de financement offre déjà un peu de visibilité à la toute nouvelle entreprise que vous allez créer.

Une politique fiscale propice à la création d’entreprise

Il faut savoir qu’en Suisse, chaque canton est libre d’établir sa propre politique fiscale et d’édicter des lois en matière  d’imposition. En général, le taux d’imposition des sociétés est compris entre 11,5%  et 17%. En outre, le taux de la TVA en Suisse est le plus bas en Europe. Il est de l’ordre de 7,7% contre 10% en Espagne et 12% en Belgique. Le plus intéressant, c’est que les autorités suisses appliquent une politique fiscale qui favorise les sociétés étrangères, justement dans le but de les attirer sur le sol helvète. De plus, les cantons ne taxent pas les plus-values car elles sont considérées comme des revenus ordinaires. Des avantages spécifiques sont aussi prévus pour les nouvelles entreprises. Pour ce qui est des procédures, l’administration fiscale suisse s’efforce de simplifier au mieux les démarches grâce à des plateformes en ligne pour faciliter la déclaration d’impôt.

Des banques fiables et ouverts aux projets d’investissements

Les banques suisses sont incontestablement les plus prospères au monde. Cette réussite n’est pas le fruit du hasard ou de pratiques douteuses mais résulte d’une politique qui préconise les valeurs éthiques et la bonne gouvernance. Les performances financières des banques suisses sur la sphère mondiale sont incontestables et il est difficile de leur trouver des concurrents beaucoup plus attractifs. De plus, les banques suisses sont très généreuses quand on parle de demande de crédit, et ce même en période de crise. Leur activité centrale se focalise surtout sur le crédit aux entreprises. Ainsi, il  n’y a pas que les grosses multinationales qui peuvent bénéficier d’un financement important de la part des banques. Les PME tout comme les start-up peuvent facilement obtenir du crédit avec un montant de financement adapté à l’envergure de leurs ambitions. De plus, elles proposent des taux d’intérêt très intéressants, de l’ordre de 3.5 % en moyenne.

Leave a Reply