Pourquoi est-il important d’effectuer un suivi des factures? Comment compenser un manque de liquidités? Que peut-on demander aux fournisseurs? Comment faire face à des créances?

Le règne du cash : « Cash is king »

Cette maxime démontre combien il est important pour une entreprise, et principalement une entreprise en démarrage, de posséder de la liquidité. Le manque d’encaissement est l’une des premières causes de faillite des sociétés, devant le manque de clients.

Il est donc primordial de mettre à jour un fichier qui résume le suivi des factures émises et celles à percevoir. Avec ce fichier, il sera plus facile pour un encaissement de compléter un budget de trésorerie, qu’il est également important de maintenir à jour.

Pour faire face à un manque de liquidité, vous pouvez agir sur les créances ou les dettes, c’est-à-dire sur les personnes qui vous doivent de l’argent, et celles à qui vous devez de l’argent.

Les dettes envers les fournisseurs

Essayez de négocier un délai de 60 à 90 jours avec vos principaux fournisseurs. Négocier pour pouvoir payer par mois ou par trimestre. Pour certaines charges sociales, il est préférable d’opter pour un encaissement un paiement mensuel ou trimestriel au lieu d’un paiement annuel.

Les créances des clients

Pour les créances clients, certaines démarches sont nécessaires:

  • Facturez le plus tôt possible, ou au plus tard à la fin des travaux ou à la livraison.
  • Livrez au plus vite si vos clients vous rémunèrent à la livraison.
  • Mettez en place des acomptes, comme 30% à la conclusion du contrat, par exemple.
  • Réduisez le délai de paiement accordé à vos clients. Passer de 30 à 10 jours est une bonne option.
  • Relancez fréquemment les clients qui n’ont pas encore payé, dans un premier temps par téléphone. Lorsque le contact est aimable, les échanges sont plus fluides. Si cette première tentative échoue, envoyez un premier rappel, et un deuxième si besoin est. En cas de non-paiement, n’hésitez pas à recourir à la voile légale pour être payé.
  • Pensez à l’affacturage: il s’agit des sociétés pouvant vous faire des avances sur le montant de votre facture en contrepartie d’un pourcentage du montant de la facture, généralement compris entre 3 % et 5 %. Ladite société collabore en direct avec vos clients.

Quelques bonnes pratiques

  • Négociez avec votre banque une possibilité de crédit.
  • Optez pour l’achat de vos actifs en leasing ou avec un crédit d’investissement plutôt qu’avec du cash.
  • Réduisez au maximum vos stocks de produits.
  • Limitez vos frais généraux.

A RETENIR

  1. L’argent disponible est la base de toute activité : sans lui, rien ne fonctionne.
  2. Suivez de près les factures non payées de vos clients, et n’attendez pas le dernier moment pour relancer les récalcitrants.
  3. Demandez des paiements en avance.

Le blog

Crée ton entreprise en Suisse pour
490 CHF TTC

Je me lance

Sur le même sujet

Finances d'entreprise
26 août 2020

Les quatre formes juridiques d’entreprise les plus courantes en Suisse

Entreprendre en Suisse se présente comme une véritable ruée vers l’or. Il figure parmi les pays les plus favorables pour entreprendre. Avec un niveau de vie nettement élevé et un système juridique bancaire des plus fiables, la Confédération helvétique est parfaite pour monter une activité économique viable et durable pour ceux qui disposent de moyen…
Finances d'entreprise
22 mai 2020

Quelles sont les aides financières à la création d’entreprise?

Suis-je en mesure de disposer d’une aide financière de l’État ou de la part d’une fondation? Quel type d’aide serait plus adaptée et utile pour moi? Qu’est-ce qu’une aide financière ? On appelle aides financières toutes les aides en espèces ou en nature pouvant être accordées à une entreprise. Elles peuvent revêtir la forme de prêts,…

Crée ton entreprise pour 490 CHF TTC

Tarifs transparents, pas de frais cachés, notre équipe vous accompagne de A à Z

Je me lance