Quand vous avez une entreprise, vous devez vous assurer que cette dernière soit rentable sur tous les points, afin qu’elle puisse survivre sur le long terme.

Mais pour réussir à calculer le rendement de votre entreprise, et pour vous assurer de sa rentabilité, vous allez devoir connaître quelques notions de base qui tournent autour du sujet du prix. Dans cette fiche, nous allons donc vous aider à comprendre les notions de coût de revient, de point mort et de marge brute.

Définitions des charges (fixes, variables, directes et indirectes)

Pour commencer, nous allons définir ce que sont les charges fixes et les charges variables. Les charges fixes, comme l’indique leur nom, sont des charges qui reviennent de manière régulière, et qui sont liées à l’activité de votre entreprise. Elles sont toujours du même montant, peu importe votre charge d’activité.

Ensuite, les charges variables sont des charges qui peuvent changer en fonction de l’activité de votre entreprise. Leur montant va évoluer en parallèle de votre chiffre d’affaires. Elles dépendent donc fortement du volume de votre activité contrairement aux charges fixes.

Maintenant, nous allons faire la distinction entre les charges directes et les charges indirectes. Les charges directes sont celles qui sont directement liées à votre production et à votre entreprise. Ces charges peuvent être précisément identifiées, et il vous est possible de savoir précisément d’où elles viennent.

Ensuite, les charges indirectes sont celles qui sont attribuées à un produit ou à un service que vous fournissez. Elles ne sont pas liées à la main-d’œuvre ou aux matières premières, mais à des services indépendants de ces derniers.

Définition du coût de revient

Ce que l’on appelle le coût de revient est en réalité la somme que votre entreprise dépense pour produire ce que vous vendez. Dans ces coûts, nous retrouvons des charges fixes et variables, ainsi que des charges directes et indirectes. C’est donc la globalité de ce que votre production vous coûte, qu’il s’agisse d’un produit ou d’un service. Vous allez pouvoir utiliser ces coûts de revient pour calculer votre rentabilité. Pour cela, il suffira de comparer le prix de revient et les bénéfices que fait votre entreprise.

Généralement, les grandes entreprises, ou celles qui proposent de nombreux produits ou services, calculent cette rentabilité en fonction de chaque produit et de chaque service, afin de savoir précisément quel est le produit qui leur rapporte le plus et celui qui leur rapporte le moins. Ainsi, elles pourront prendre de grandes décisions concernant ces produits, et pourront aussi décider de changer leur direction marketing pour équilibrer les choses. C’est ce que l’on appelle la comptabilité analytique. Mais si votre entreprise n’en est qu’à ses débuts, alors il vaut mieux se tourner vers un système de comptabilité plus simple.

Exemple d’une société de services

Dans une société de service, pour calculer son coût de revient, il faut procéder de la manière suivante. Vous devez prendre en compte votre temps facturable, c’est-à-dire le temps que vous passez à la production de votre service, et qui vous rapporte donc de l’argent. Vous devez laisser de côté le temps non facturable qui ne vous apporte pas de bénéfices, comme le temps que vous passez à gérer les tâches administratives ou la prospection.

Vous allez donc devoir calculer la proportion de votre temps facturable sur la totalité du temps que vous dédiez à votre entreprise. Et ensuite, y ajouter toutes les charges. Voici quelques chiffres pour illustrer le cas avec un exemple:

  • Charges fixes annuelles : 300 000 CHF
  • Nombre de jours ouvrables par ans (sans les vacances, les jours fériés, etc.) : 220
  • Nombre d’heures de travail par jour : 8
  • Nombre de personnes réalisant des mandats : 2
  • Part facturable des heures : 60 % (environ 4,8 heures par jour)
  • Total des heures facturables par année: 2 112 heures (car 8 heures, pour 2 personnes, sur 220 jours)
  • Coût de revient horaire: 300 000 CHF divisés par 2 112 heures = 142,05 CHF
  • Coût de revient du mandat: nombre d’heures + part variables = le prix minimum auquel vous devez vendre votre mandat.

Ensuite, une fois que vous aurez calculé le prix minimal de revient, vous allez pouvoir ajouter une certaine somme, qui représentera votre marge.

Exemple d’une société qui vend des produits

Le fonctionnement est le même que pour les sociétés qui vendent des services, mais il vous faut ici faire varier les chiffres pour tenir compte des charges de production et d’une partie des charges indirectes. Voici un autre exemple chiffré :

  • Charges directes (main-d’œuvre et matière première): 100 CHF par heure pendant trois heures, et 400 CHF de matière première
  • Charges indirectes: 20 CHF de frais généraux, et 60 CHF de frais pour les locaux
  • Coût de revient de la production: 300 (3×100) + 400 + 60 + 20 = 780 CHF

Vous savez donc combien vous coûte la production de votre produit, et c’est donc le prix minimum auquel vous devez le vendre. Ensuite, ajoutez-y une certaine somme pour réaliser votre marge.

Définition et calcul de la marge brute

La marge brute est la différence entre le coût de production de votre produit ou service, et le prix auquel vous le vendez. C’est le bénéfice que vous dégagez de la vente. C’est elle qui vous permet de payer tous vos frais.

Pour calculer cette marge, vous pouvez procéder comme suit:

  • Pour un produit: le prix de vente hors taxe moins le coût de revient hors taxe
  • De façon globale: votre chiffre d’affaires hors taxe moins les charges variables hors taxe

Voici 2 exemples:

  • Pour un produit: coûte de revient 700 CHF, prix de vente 1 200 CHF : la marge brute est de 1 200 – 700 = 500 CHF.
  • Au global: CA hors taxe de 430 000 CHF, charges variables de 225 000 CHF : la marge brute est de 430 000 – 225 000 = 205 000 CHF.

Définition du point mort

Le point mort est le seuil de rentabilité de votre entreprise ou de votre produit. C’est donc le nombre de ventes à réaliser pour que votre activité soit rentable, et que vous puissiez payer vos charges. Si vous êtes au-dessus de ce chiffre, vous aurez une marge, et si vous êtes en dessous, vous serez en déficit. Vous devez donc fixer vos objectifs grâce à ce point mort.

Pour calculer le point mort, vous allez pouvoir utiliser deux méthodes différentes, en fonction du niveau auquel il s’applique :

  • Par unité : vous divisez alors vos charges fixes par votre marge brute par produit
  • En termes de CA : vous divisez ici vos charges fixes annuelles par votre taux de marge brute (proportion de marge sur votre CA HT).

Voici des exemples:

  • Imaginons un prix de vente de 1 200 CHF, une marge brute de 500 CHF, et des charges fixes de 220 000 CHF.
  • Le nombre d’unités minimum à vendre est de 220 000/500 = 440 unités
  • En CA, nous obtenons : 220 000/(500/1200) = 528 000 CHF

A RETENIR

  1. Vous devez bien savoir quels sont vos coûts pour ne pas vendre à perte.
  2. Le prix de revient va vous permettre de déterminer les prix que vous allez fixer afin d’être le plus rentable possible.
  3. Le calcul du point mort va vous permettre de fixer vos objectifs de vente.

Le blog

Crée ton entreprise en Suisse pour
490 CHF TTC

Je me lance

Sur le même sujet

Marketing
22 mai 2020

La communication digitale

Les sites internet Il s’agit du support incontournable pour toute entreprise qui se respecte. Presque toutes les entreprises possèdent des sites internet, qui sont leurs vitrines privilégiées. Ils permettent d’apporter toutes les informations aux clients, mais aussi de montrer une certaine image de vous et de votre société. Veillez à ce que votre site internet…
Marketing
22 mai 2020

Communication corporate et communication produit

La communication corporate La communication corporate est aussi appelée la communication institutionnelle. Elle consiste à mettre en place une communication autour de votre organisation, afin de faire connaître à vos clients le côté organisationnel de votre société. Cette manière de montrer l’organisation de votre société vous permet de mettre en avant une certaine image, une…

Crée ton entreprise pour 490 CHF TTC

Tarifs transparents, pas de frais cachés, notre équipe vous accompagne de A à Z

Je me lance