Le prévisionnel financier, dans votre business plan, prend la forme d’un récapitulatif chiffré de toutes les données financières que vous aurez développées

Il doit donc être placé vers la fin de votre business plan, car il vous permet d’avoir une vue d’ensemble de votre plan financier, et de montrer à vos lecteurs que celui-ci est réalisable.

C’est une partie très importante, car c’est la plupart du temps grâce à elle que vos collaborateurs et investisseurs vont décider si oui ou non ils ont envie de participer à votre projet. Votre prévisionnel financier se doit donc d’être le plus clair et le plus concis possible, en regroupant des informations nettes et chiffrées.

Ce que doit contenir un prévisionnel financier

Dans cette partie de votre business plan, il y a trois choses à ne surtout pas oublier, et qui ont une importance capitale : le budget de financement, le compte de pertes et profits, et le budget de trésorerie.

1. Le budget de financement comprend tous les éléments dont vous aurez besoin pour vous lancer, sur le plan matériel comme sur le plan humain. Le plan de financement vous permettra de préciser de quelle manière l’argent sera dépensé, et comment vous souhaitez trouver cet argent. Généralement, le plan de financement doit être établi sur une période de trois ans, afin de montrer que vous avez réfléchi votre projet sur le long terme, et que celui-ci est réalisable.

Cela vous permettra aussi de tracer une ligne de conduite en ce qui concerne vos financements, avec les étapes et les dates clé. Vous pourrez ensuite vous servir de ce document comme ligne de conduite à tenir sur le plan financier. Le but n’est pas, en effet, de s’en servir pour charmer les investisseurs, pour ensuite le reléguer dans un coin !

2. Une prévision sur environs trois ans de toutes vos pertes et profits: elle vous permettra de montrer quelle évolution est attendue au niveau de votre chiffre d’affaires. Il vous faut mettre beaucoup de soin et de travail dans l’élaboration de cette prévision, en utilisant toutes les données que vous avez à votre disposition : charges, dépenses, loyers, prix des matières premières… Dans l’idéal, essayez d’établir cette prévision sur trois ans après le lancement de votre entreprise. Pensez aussi à inclure une marge de sécurité, pour tous les petits imprévus qui pourraient se dresser sur votre route. Essayez de vous montrer le plus réaliste possible.

Ce document ne sert pas à montrer ce que vous souhaiteriez idéalement atteindre, mais bien à réaliser des projections réalistes et probables sur trois ans. Vous devez justifier chaque chiffre que vous entrez dans cette partie, notamment en ce qui concerne les revenus, afin de convaincre les investisseurs de vos futurs rendements.

3. Une prévision de votre budget de trésorerie pendant les 12 premiers mois: elle vous permettra de bien répartir votre trésorerie de départ sur le temps, afin de vous assurer de ne pas faire de dépenses inutiles. Beaucoup de jeunes entreprises font faillite à cause d’une mauvaise gestion de leur trésorerie dans les premières années de leur existence.

Dans cette partie, votre but est de dresser le fil d’Ariane que vous devrez suivre pour la gestion de votre trésorerie. Cela vous permet de prévoir l’évolution de votre trésorerie, et par la suite de remarquer immédiatement le moindre problème de gestion, ou le moindre manque dans votre trésorerie. Vous pourrez ainsi réagir plus rapidement, et plus efficacement pour vous éviter la faillite.

Pour vous faciliter la tâche, nous vous conseillons de réaliser votre budget de trésorerie sous la forme d’un tableau comprenant toutes les entrées et les sorties d’argent. Pensez à faire un compte-rendu très détaillé, mois par mois, au moins pour votre première année. Veillez bien à y inclure les éventuels délais de paiement, côté fournisseurs comme clients. En faisant ce tableau, vous allez rapidement découvrir si votre trésorerie vous permet vraiment de vous lancer, ou s’il vous manque de l’argent. Si c’est le cas, vous pourrez chercher des financements avant de vous lancer, afin de pallier ce problème et démarrer sereinement.

A RETENIR

  1. Le prévisionnel financier traduit de manière chiffrée les postulats du business plan
  2. Pour faire votre prévisionnel financier, trois documents sont nécessaires : le budget d’investissement, une prévision sur trois ans des pertes et profits, et une prévision de votre trésorerie sur 12 mois.
  3. Vous devez expliquer toutes les hypothèses qui vous mènent à entrer les chiffres dans vos documents.

Le blog

Crée ton entreprise en Suisse pour
490 CHF TTC

Je me lance

Sur le même sujet

Business plan
23 mai 2020

Le Business Plan

Cela vous permet de vous fixer des objectifs réalistes, afin d’être économiquement viable, et grâce auxquels vous allez pouvoir évoluer. Vous pouvez aussi utiliser ce document pour convaincre des investisseurs, en leur montrant que votre projet est bien pensé, et qu’il est possible de le faire aboutir. À travers votre business plan, il faut montrer…
Business plan
23 mai 2020

Chapitre du business plan : le prévisionnel financier

Il doit donc être placé vers la fin de votre business plan, car il vous permet d’avoir une vue d’ensemble de votre plan financier, et de montrer à vos lecteurs que celui-ci est réalisable. C’est une partie très importante, car c’est la plupart du temps grâce à elle que vos collaborateurs et investisseurs vont décider…

Crée ton entreprise pour 490 CHF TTC

Tarifs transparents, pas de frais cachés, notre équipe vous accompagne de A à Z

Je me lance