Quelle est la différence entre le salaire net et le salaire brut, quels types de cotisations salariales existent, quelles cotisations sont respectivement à la charge de l’employeur et de l’employé, et quelles sont les démarches à effectuer en tant qu’employeur?

Tout d’abord, nous allons définir ce qu’est le salaire. Il s’agit de l’argent qui est dû aux employés par l’entreprise en chaque fin de mois. Ces salaires comprennent aussi certaines charges sociales, ainsi que des assurances liées à ces salaires. Généralement, ces salaires sont versés soit de manière annuelle en début d’année, soit de manière mensuelle ou trimestrielle, soit en fin d’année, pour les assurances. Vous devez bien choisir la façon dont vous voulez verser les salaires en fonction de votre stratégie financière.

Vous devez faire attention, car certaines cotisations sont à votre charge en tant qu’employeur, notamment les cotisations sociales. Parmi ces cotisations, on retrouve :

  • L’assurance pour perte de gain, ou APG
  • L’assurance vieillesse et survivant, ou AVS
  • L’assurance invalidité, ou AI
  • Les allocations familiales, ou AF
  • L’assurance maternité, ou APG-mat
  • La couverture d’assurance en cas de maladie
  • L’assurance chômage, ou AC

L’employé, quant à lui, doit payer sur son salaire l’assurance d’accidents non professionnels. Quant à vous, vous devez payer, en tant qu’employeur, l’assurance d’accident professionnel, ainsi que des retenues sur l’APG, que vous retiendrez à la source sur le salaire des employés concernés. Ainsi, chacune des deux parties a des assurances à payer. Vous partagez aussi la cotisation de prévoyance professionnelle avec l’employé, généralement à hauteur de 50 % chacun.

Types de salaires : les définitions

Le salaire brut est celui qui est généralement annoncé aux employés, et qui représente le salaire avant toutes les déductions. On le représente généralement par son montant annuel. Le salaire net, quant à lui, est celui que reçoit vraiment l’employé, déductions faites de toutes les différentes charges sociales et cotisations.

Pour ce qui est du salaire du point de vue de l’employeur, il s’agit de la charge salariale totale, comprenant donc les charges salariales liées aux assurances sociales et privées, ainsi que l’impôt à la source, et la prévoyance professionnelle. La charge salariale totale de l’employeur représente donc une somme environ 15 % plus élevée que le salaire brut.

Les démarches liées aux salaires

En ce qui concerne les salaires, vous aurez beaucoup de démarches à mettre en place. En fin d’année, vous allez devoir annoncer la masse salariale que vous avez payée à votre caisse de compensation, à votre assurance perte de gain maladie, à votre assurance accident, et à votre caisse de prévoyance professionnelle. Vous devez aussi estimer la masse salariale de l’année prochaine. Il vous faut envoyer aux impôts et aux employés le certificat annuel de salaire.

Vous devez aussi penser à fournir les attestations de quittance à vos salariés pour leur permettre de justifier les impôts annuels. Notez que vous devez toujours être à jour du règlement de vos cotisations d’assurances sociales, car ne pas l’être relève du droit pénal.

Attention, pour les salariés indépendants, il faut aussi payer des charges sociales sur la base du bénéfice annuel, malgré qu’ils ne touchent pas à proprement parler de salaires. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter votre caisse de compensation.

Voici quelles sont ces étapes :

  • Ressentez et identifiez correctement le besoin de trouver un collaborateur. Ensuite, essayez de déterminer au mieux ce besoin, afin de le pouvoir le combler le plus efficacement possible.
  • Pensez à bien cerner le poste que vous offrez, et à établir tous les critères de ce dernier. Ainsi, vous pourrez plus facilement déterminer quelles seront les tâches à accomplir, et vous pourrez ensuite dresser, à partir de celles-ci, une liste de toutes les compétences que doit avoir le candidat que vous choisirez.
  • Rédigez ensuite cette offre au mieux, en prenant bien en compte tous les critères que vous avez déterminé, et pensez à stipuler les documents que les candidats doivent joindre à leur candidature. Vous pourrez par la suite diffuser cette annonce sur un maximum de plateformes (réseaux sociaux, journaux, annonces gratuites…) pour optimiser vos chances d’obtenir des réponses.
  • Étudiez les candidatures que vous allez recevoir pour ce poste, afin de faire une sélection des candidats que vous voulez rencontrer ou non. Pensez à contacter les candidats que vous n’acceptez pas pour les prévenir de votre refus.
  • Mettez en place les entretiens. Pour savoir comment mener à bien votre entretien, vous pouvez consulter notre fiche à ce propos. Ensuite, prévenez les personnes que vous ne sélectionnez pas à la suite de ces entretiens, en leur expliquant quelles sont vos raisons.
  • Signez le contrat avec le meilleur candidat. Bien sûr, faites-le après avoir négocié toutes les parties du contrat, et vous être assuré d’avoir été clair sur la nature de ses missions et de son cahier des charges.
  • Intégrez votre collaborateur à votre équipe. Vous devez aussi préparer au mieux son arrivée, en vous assurant que tous les outils dont votre collaborateur aura besoin pour travailler sont bien à sa disposition (notamment adresse mail et poste de travail). Essayez aussi de désigner un de vos employés pour qu’il l’aide à l’intégrer au début. De plus, pour l’aider dans son intégration, vous pouvez demander à vos employés de partager son premier repas, afin qu’il apprenne à faire connaissance avec tout le monde. L’accueil est capital, alors ne lésinez pas sur cette étape si vous voulez conserver vos meilleurs éléments.
  • Enfin, après cette embauche, pensez à mener un entretien individuel au bout de 3 mois, de manière à vérifier que vous avez bien recruté la bonne personne, et qu’elle s’en sort bien dans son nouveau poste.

A RETENIR

  1. Vous devez payer toutes les cotisations sur le salaire, sans aucune exception.
  2. Vous pouvez demander toutes les informations nécessaires à votre caisse AVS afin de préparer les choses au mieux.

Le blog

Crée ton entreprise en Suisse pour
490 CHF TTC

Je me lance

Sur le même sujet

contrat de travailOrganisation & Ressources Humaines
22 mai 2020

Le contrat de travail, le cahier des charges et le règlement du personnel

Qu’est-ce que le contrat individuel de travail ? Commençons par une petite présentation. Il s’agit d’un contrat avec lequel l’employé embauché s’engage à vous servir, pour une durée déterminée ou non. Ce contrat de travail prévoit une rémunération, selon l’article 319 CO. Dans ce contrat se trouvent les droits et les obligations de l’employé, mais aussi…
Organisation & Ressources Humaines
22 mai 2020

Organisation: vaut-il mieux être seul ou s’entourer?

Vous vous demandez si vous devez vous associer avec quelqu’un, ou continuer seul votre activité, l'organisation est un grand rôle? Quand on est entrepreneur, nous devons assumer de nombreux rôles. Mais nous ne pouvons pas tout faire, et nous n’avons pas forcément toutes les compétences pour. Quelles sont les difficultés quand on est seul à…

Crée ton entreprise pour 490 CHF TTC

Tarifs transparents, pas de frais cachés, notre équipe vous accompagne de A à Z

Je me lance